LE TEMPS D'UN WEEK-END

 

 

Un groupe de jeunes de la communauté Hmong, tous habitants en banlieue à Grigny, profitent de l’été pour bivouaquer près d’un lac à Chatenay-sur-Seine, pour eux « des petites vacances à une heure de chez eux ».

Alors que l’on parle de discrimination territoriale, ce petit groupe s’approprie un espace naturel, un territoire vierge à conquérir, ils s’y amusent, rient et s’aiment. Éloignés de leurs quotidiens, ils parlent de leurs avenirs et de leurs passages à l’âge adulte.

Le temps s’arrête pendant ces deux jours, ils repartiront retrouver leurs vies et leurs familles. Ne restera que les souvenirs de cette innocence.