UNE VILLE EN ERRANCE

 

 

Le dimanche 7 mai 2017, le second tour des élections présidentielle voit s'affronter Emmanuel Macron du parti La république en marche et Marine Le Pen du Front National (ancien RN). Parti d’extrême droite, le Front national n’avait connu qu’une fois le second tour des élections en 2002.

Mais l’ambiance change, la crise de 2008 et une série de scandale politique feront tomber la François Fillon candidat de l’UMP (ancien LR) laisse présager un retour du Front national bien ancré dans le paysage français.

Une ambiance proche de ce qu’a pu connaitre la ville d’Hénin-Beaumont, grande fierté de Marine Le Pen, ancienne ville de gauche de plus de 26000 habitants, tombé aux mains du FN après différentes crises économiques, la chute du secteur minier et industriel, ainsi qu’un scandale de détournement de fonds par un ancien maire socialiste (PS).

Pourquoi une ville de gauche, voir d’extrême gauche est-elle tombé aussi brutalement ? Entre l’image fantasmée et sa réalité, je suis parti explorer cette ville le jour du second tour des élections, en essayant d’interroger les habitants, de documenter l’ambiance de la ville et les vestiges de son histoire passée.

 

Hénin-Beaumont, une ville de 26000 habitants, devenue en 2014 la ville symbole du FN. Le FN n’avait jamais remporté au premier tour des élections municipales, une ville de plus de 10000 habitants.

 

Une affiche électorale d'Emmanuel Macron pour les élections du deuxième tour aux présidentielles.

 

 

La mairie d'Hénin-Beaumont. Actuellement en rénovation, une longue bâche a été installée représentant la façade de la mairie le temps des travaux. Après la condamnation de l'ancien maire socialiste Gérard Dalongeville pour détournement de fonds en 2013, malgré tout il annoncera sa candidature aux municipales en 2014, détruisant l'image de la gauche dans cette ville.

 

Une grande partie des enfants de la ville soutiennent les idées de Marine Le Pen principalement par peur des migrants, image alimentée par ce qu'ils interprètent dans les actualités. Lors de notre conversation avec ces deux enfants une commerçante de la ville s'interposera après avoir entendu les réponses des enfants pour indiquer que tout ceci sont des mensonges orchestrés par le FN pour assoir sa position dans la ville

 

Derrière ce petit bâtiment en ruine (surement une petite cafétéria) ce trouve les vestiges de l'usine Industrial Forge Compagnies - IFC, en liquidation Judiciaire en 2016 - Avant c'était Meca Stramp International fondé en 1958 elle déposera le bilan en 2012

 

 

 

Hénin-Beaumont est devenu une ville marquée par le FN, face à la stupeur des autres partis politiques et pourtant les échecs politiques et économiques pouvaient laissés présager un basculement

 

Une enveloppe administrative présentant les différents candidats pour les élections présidentielle de 2017 est laissée au sol depuis plusieurs jours. Le taux d'abstention a été de 26% durant le second tour au présidentielle. La ville avait voté en faveur de Marine Le Pen avec un score de 61,56%

 

De nombreux monuments aux morts de la guerre sont installés dans plusieurs endroits de la ville. Certaines familles de résistants ont voté en 2014 pour Steeve Briois (FN)

 

 

Derrière la déchetterie, ce trouve l'ancien bassin minier transformé à partir des années 70 en parc naturel (le Parc des Iles). Après l'annonce de la fin des exploitations minières, des travaux ont été lancés dans la volonté d'effacer les fosses devenues inutilisables et tenter de donner une image plus touristique à la ville.

 

La méfiance de l'autre est la clé de la stabilisation du FN dans cette ville. Il est inscrit sur cette porte d'entrée "Enfin ils sont en prison... Il était temps", le mot "En prison" a été barbouillé de blanc.

 

Ici ce trouvait l'accès pour entrer vers la Fosse Mulot, le puit 3 et 3 bis, transformé en monument aux morts durant la seconde guerre mondiale

 

Le cimetière de la ville, lors des deux guerres mondiales la villes à connue un grands nombres de victimes, sous l'occupation des allemands et en particulier durant la première guerre mondiale

 

L'ennui est ambiant dans toute la ville durant cette journée

 

Ce dimanche pendant la journée, il y a très peu d'habitants qui se promènent dans les rues, soit de peur d'être assimilé par les médias au groupe FN, les pro FN restant soit chez eux, ou dans les bars pour éviter tout buzz qui nuirait à l'image de Marine Le Pen. Lors du premier tour, un photojournaliste Jacob Khrist a été arrêté par la police dans la ville, ce qui a créé un tapage médiatique sur les agissements du FN contre la presse indépendante.

 

Le taux de chômage à Hénin-Beaumont est de 14,30% en 2017, 300 ème zone emploi avec le plus faible taux de chômage en France

 

La vie difficile et le sentiment d'abandon des différents gouvernements pour cette ville ont donnés une ambiance d'enfermement, face au monde extérieur dont une grande partie des habitants se sentent "menacés".

 

Au milieu des années 2000, le FN c'est implanté à Hénin-Beaumont avant que Steeve Briois conseiller municipal et candidat FN ne remporte les élections municipales en 2014.

 

Arrivé à l'Espace Lumière, la salle où s'organise la réception pour les résultats du deuxième tour des élections présidentielle 2017. Il est demandé aux invités de donner leurs noms de réservation pour avoir accès à la salle. Face à deux agents de sécurité, je demande si je peux rentrer dans la salle prendre des photos, le premier me répond "non" et l’autre agent rétorque en riant "et surtout pas des journalistes".

 

Les résultats des élections viennent de tomber, Emmanuel Macron devient le nouveau président de la république française avec 66,10% des voix

 

Un militant de Marine Lepen exprime sa déception après les résultats du second tour des élections présidentielles